Photovoltaïque agriculture

L’agriculture nécessite des installations relativement coûteuses, mais qui sont néanmoins indispensables pour assurer une bonne productivité. L’énergie photovoltaïque est une solution idéale pour augmenter la rentabilité agricole, tout en réalisant des économies conséquentes ! Comment fonctionne le photovoltaïque et en quoi cette technologie peut-elle aider les agriculteurs dans leur activité ? Voici quelques informations sur le sujet.

L’énergie photovoltaïque : comment ça marche ?

Grâce aux panneaux photovoltaïques, le taux d’énergie solaire convertie en électricité est estimé à 22 %. Un grand nombre d’entreprises se tournent de plus en plus vers cette technologie (les centres commerciaux, les exploitations agricoles…) afin de rentabiliser leurs bâtiments.

Les panneaux photovoltaïques sont faits de matériaux semi-conducteurs, composés à partir de silicium, transportant des charges électriques. La nature de ces matériaux permet d’émettre des électrons lorsque le panneau est soumis à la lumière solaire. Les électrons sont alors mis en circulation dans un circuit fermé, ce qui induit la production d’électricité. Le rayonnement solaire est donc transformé directement en électricité : cette production ne nécessite aucune autre source d’énergie, en plus d’être non polluante. De plus les panneaux solaires ont une durée de vie très intéressante (entre 20 et 30 ans) et sont recyclables : une vraie technologie verte !

Quel intérêt représente le photovoltaïque pour les agriculteurs ?

Pour un exploitant agricole, il existe plusieurs façons de profiter de l’énergie photovoltaïque :

  • L’autoconsommation directe de l’énergie qui est produite et la possibilité de vendre le surplus de l’électricité non utilisée,
  • Vendre en totalité votre production d’électricité (si vous être un propriétaire de hangars ou de bâtiments de stockage, c’est une option idéale)
  • Louer votre toiture (sous réserve d’éligibilité).

Dans tous les cas, le photovoltaïque apporte un certain nombre d’avantages, car cela permet d’exploiter et de valoriser pleinement les surfaces. C’est aussi une manière de diversifier les revenus d’exploitation, mais aussi de prendre part à la transition énergétique.